scat-fetish.com
scat-extreme.org
depporno.com
scatlab.net

Vous êtes ici :

Fil info

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Remise officielle des armes à la Police municipale

Mardi 10 octobre, 11 h, Hôtel de Ville, en présence de M. le Maire

C’était un engagement de M. le Maire qui est aujourd’hui mis en place, la police municipale de Vannes est désormais armée.

Après plusieurs mois de formations, sur la base de 2 séances théoriques et 8 séances techniques, c’est aujourd’hui 15 agents qui reçoivent leurs armes.

Quelles armes ?
Sous l’appellation « HK P 30 », cette arme semi-automatique est de calibre 9mm avec un chargeur de 15 cartouches. Chaque agent sera équipé de la même manière et recevra un boîtier contenant l’arme, les munitions, les produits d’entretien, l’étui…
Les agents devront prendre leurs armes à chaque sortie sur le terrain, à vélo, à pied ou en voiture. A chaque retour de patrouille l’arme devra être mise dans le coffre prévu à cet effet, après que l’agent ai effectué les contrôles de sécurité prévus. Aucun agent ne pourra se servir de son arme en dehors de son cadre professionnel.
Chaque année, deux séances d'entrainement au tir seront obligatoires avec un minimum de 25 cartouches tirés à chaque séance.
Ce nouvel équipement représente un coût de 36 600€ pour la ville de Vannes, entre l’achat des boîtiers (16 600€) et la formation des agents (20 000€) avec le CNFPT.
Le dispositif a été validé par une décision préfectorale dans le courant de la semaine dernière.

Pourquoi armer la police municipale ?
En France, plus de la moitié des policiers municipaux sont aujourd’hui armés, soit environ 51 000 agents dans l’hexagone. Dans un contexte de sécurité renforcée, la question de l’armement de la police municipale a également été rapidement étudiée par les services de la Ville de Vannes. Faire le choix d’armer ses agents, c’est donner aux policiers les moyens d’agir et de se défendre face aux risques.
Cette démarche s’inscrit dans une volonté globale de la mairie de répondre aux besoins de sécurité des vannetais, mais aussi de prendre en compte les dangers auxquels s’exposent les agents.
Mais au-delà d’armer les policiers municipaux, la municipalité cherche aussi à faire de ce service un atout au service de la lutte contre le terrorisme et contre la délinquance, en développant les liens avec les autres forces de l’ordre (police nationale, gendarmerie…).
C’est en ce sens qu’a été mis en place en début d’année 2017, un Groupe local de traitement de la délinquance (GLTD) qui permet de mettre autour de la table le Maire de Vannes, en charge de la police municipale, le Procureur, le Préfet et les patrons de la police, pour faciliter la coordination des actions de sécurité sur la ville.

Comment accompagner au mieux ce dispositif ?
Si la police municipale voit aujourd’hui ses missions évoluer, elle ne perd pas non plus de vue son objectif premier : améliorer la qualité de vie des administrés d’une commune en faisant respecter l’ordre public et en luttant contre la petite et la moyenne délinquance.
C’est dans cet esprit de proximité, que la Ville a souhaité développer le dispositif de l’îlotage dans les quartiers. A compter d’aujourd’hui, la police municipale effectuera de nombreuses patrouilles à pied dans les quartiers. Au-delà d’assurer une présence visuelle sur le terrain et de lutter contre le sentiment s’insécurité, l’îlotage permet également aux agents de discuter plus facilement avec les habitants, d’être au contact et de prendre le pouls de chaque quartier pour apporter des réponses adéquates en fonction des besoins de chacun.

De plus, depuis le 3 octobre, la police municipale de Vannes est équipée de caméras piétons.

L’armement des agents et l’îlotage dans les quartiers, seront complétés par un dispositif de vidéoprotection renforcé. Actuellement 31 caméras couvrent la ville, d’ici à l’été 2018 ce sont 42 nouveaux points qui seront vidéos protégés et 58 nouvelles caméras installées (liste des nouveaux points vidéo protégés ci-jointe).


Vers le haut

Sur le même thème ...

Le restaurant accessible à tous

Signature de la convention entre la Société la BonApp et le CCAS

Points de collecte des sapins de Noël

Du vendredi 5 au lundi 15 janvier 2018

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.