Voisins solidaires

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Déjà expérimentée dans de nombreux départements, cette démarche consiste à faire participer les acteurs locaux de la sécurité et la population concernée, avec l’appui et sous le contrôle de l’État, à la sécurité de leur propre environnement.
La signature de ce protocole dénommé au niveau national « Participation Citoyenne » permet de mettre en place le protocole réseau « Voisins Solidaires. »

De quoi s’agit-il ?

Une meilleure communication entre voisins et une vigilance accrue.

Il s’agit de l’engagement des habitants d’une même aire géographique dans une démarche collective d’accroissement du niveau de la sécurité d’un secteur donné, par une meilleure communication entre voisin et une vigilance accrue.

Instauré pour la première fois en 2007 dans le département des Alpes-Maritimes, le dispositif de participation citoyenne s’inspire du concept de « neighbourhood watch » mis en œuvre depuis de nombreuses années aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Ce dispositif a déjà porté ces fruits dans les territoires sur lesquels il a pu être testé, avec une baisse des cambriolages constatés.

Une association de riverain doit être créée, un référent et deux suppléants doivent être désignés au sein de cette association. Ceux-ci seront les interlocuteurs privilégiés de la Police Nationale.

A Vannes, deux associations de riverains se sont manifestées pour prendre part à ce dispositif : l’Allée de Limoges 2 et la résidence Tréhornec.

Une formation initiale par la Police nationale

Les référents des différentes associations de voisins solidaires bénéficieront d’une formation initiale par la Police nationale, en vue :

  • d’accomplir des actes de prévention tels que la surveillance de logements inhabités… conseils et réflexes pour mieux protéger son domicile,
  • d’acquérir une posture de vigilance à l’égard des comportements et d’évènements suspects,
  • d’acquérir un réflexe de signalement aux autorités compétentes de tout fait anormal.

Ce dispositif encourage une meilleure communication avec :

  • une remontée d’informations des quartiers vers la Police nationale afin d’alerter sur des comportements douteux,
  • une descente d’information quand des faits sont avérés sur Vannes ou aux alentours de techniques particulières de repérage afin que les voisins solidaires soient plus vigilants à ceux-ci.

Au sein de la Police nationale, deux référents ont été désignés pour répondre aux sollicitations des membres du dispositif Voisins solidaires.

Une réunion annuelle sera organisée avec les référents et les voisins solidaires afin d’échanger sur les pratiques et d’améliorer le fonctionnement si nécessaire.

Une ligne téléphonique ainsi qu’une adresse mail seront prochainement créées pour faciliter les échanges.

L’implantation du dispositif sera matérialisée par la pose d’un panneau à l’entrée des quartiers concernés.

Comment faire pour devenir voisin solidaire ?
Contacter la Direction des relations aux citoyens : 02 97 01 60 50

Rappel : Ce dispositif vient en complément de l’Opération Tranquilité Vacances du ministère de l'intérieur.

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.