Eco-pâturage au centre-ville et dans les quartiers

Vous êtes ici :

Fil info

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Eco-pâturage au centre-ville et dans les quartiers

Signature de conventions avec les agriculteurs

Après quelques expérimentations d’éco-pâturage (moutons pointe des émigrés, bassin de Laroiseau et Ténénio) avec la Ferme du Vincin, la Ville de Vannes a décidé de pérenniser cette pratique écologique en passant un partenariat avec deux agriculteurs vannetais.

Une mise à disposition de parcelles municipales permettant à la Ville de favoriser la biodiversité et aux agriculteurs de pouvoir faire respirer leurs terres.
Cette initiative, à la fois écologique avec aussi une dimension éducative, est l’occasion pour la Ville de faire revenir des animaux en cœur de ville, des génisses à la prairie de Limoges, à quelques minutes du Port et dans les quartiers, avec des chevaux à Kermesquel et à Poignant près de la Gourmandière. 

L’agriculture à Vannes

    10 agriculteurs à Vannes
    35 hectares de surfaces agricoles que la Ville alloue à des exploitants agricoles
    Dans le cadre du nouveau Plan local d’Urbanisme, engagement d’augmenter la superficie des terres agricoles exploitables, et de passer de 484 hectares à 514 hectares !
    Soutien aux agriculteurs vannetais et aux circuits-courts (la restauration scolaire est en régie municipale, avec 90% des fournisseurs bretons dans l’élaboration des menus à la cantine tous les jours, et 30% de bio)

Objectif, favoriser la nature en ville : de l’éco-pâturage, des ruches et l’objectif de vergers partagés dans tous les quartiers

Le retour à l’éco-pâturage dans les villes…
D’autres villes, comme Toulouse, Grenoble, font le pari de l’éco-pâturage. Le pâturage favorise une biodiversité spécifique d’insectes et autres invertébrés, dont les oiseaux se nourrissent. Le type et le nombre d’animaux conditionne l’aspect, la densité, et la composition de la végétation, et la capacité des parcelles à accueillir une biodiversité plus ou moins marquée.

L'éco-pâturage extensif est une technique d'entretien ancestrale s'inscrivant dans une démarche de développement durable. L’éco- pâturage présente de nombreux avantages :

Un entretien économique :
    Prestations de débroussaillage et d’entretien des espaces naturels sensibles, espaces verts péri- urbains ou de zones d’activités économiques.
    Interventions sur des sites difficilement accessibles aux engins

Une méthode écologique  
    Maintien et développement de la biodiversité : végétation diversifiée - insectes pollinisateurs – oiseaux
    Lutte contre les espèces végétales invasives (baccharis, renouée du Japon, bambou...).
    Création des zones coupe-feu en limites extérieures des zones urbanisées
    Suppression des déchets de tonte tout en fertilisant naturellement les sols.
    Lutte contre les nuisances sonores des engins mécaniques

Amélioration du cadre de vie
    Réduction du bilan carbone
    Création de lien social avec la création de lieux apaisants.

Les périodes d'éco-pâturage sont adaptées aux besoins de la faune et de la flore locales pour permettre par exemple la nidification de certaines espèces d'oiseaux ou le développement de plantes protégées (orchidées…). Le choix du bétail doit être adapté au milieu pour ne pas dégrader les sols et le nombre de bétail doit être déterminé en fonction de la surface de la parcelle (La charge en bétail est exprimée en Unité Gros Bovin (UGB) par hectare : Vache laitière = 1, Ovin = 0,1)


Neuf génisses dans la prairie de Limoges
M. de Lantivy, agriculteur vannetais, a mis neuf génisses dans la prairie de l’Allée de Limoges, situé en zone humide. Il s’agit d’un pâturage extensif, et non du surpâturage, comme le nécessite cette parcelle. Les génisses, installées en avril, resteront jusqu’à la fin de l’automne. La surface mise à disposition par la Ville est de 4, 3 hectares.

Des chevaux à Kermesquel
M. Kevadec, qui a un centre équestre à Vannes, a installé des chevaux à Kermesquel dans deux parcelles de 1,7 hectares (route de Tréhuinec et lotissement Camsquel). D’autres chevaux seront installés aussi à Poignant, près du restaurant La Gourmandière, par un autre agriculteur.  

Des animations grand public sur l’éco-pâturage
Contribuer à renforcer lien social dans les quartiers, bien-vivre ensemble et transmission de valeurs aux petits Vannetais. Dans le cadre de la Fête du Parc, rendez-vous samedi 9 juin de 10 h à 12 h à la prairie de limoges sur le thème : Invertébrés des prairies pâturées par Lionel Picart du Gretia, avec le port du pantalon recommandé.

Vers le haut

Sur le même thème ...

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.