Vous êtes ici :

Fil info

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Signature de l’arrêté du Plan Communal de Sauvegarde

Inauguration de la salle de commandement à l’Hôtel de Ville

Depuis deux ans, la Ville de Vannes élabore ce que l’on appelle un Plan communal de sauvegarde PCS qui a été présenté lors du Conseil Municipal du 23 avril dernier.

Des procédures d’urgence pour faire face aux différents types de risques (naturels, technologiques, terroristes…) et permettant à la collectivité d’être réactive et efficace en cas de menaces et dangers, afin d’assurer au mieux la sécurité des Vannetaises et des Vannetais.

C’est le Maire qui a seul la capacité de déclencher le Plan Communal de Sauvegarde, et de mettre en place le poste de commandement, le bras armé du PCS, composé d’une soixantaines d’agents et d’élus de la Ville de Vannes. A total, le PCS permet de mobiliser près de 230 agents de la Ville volontaires.

L’élaboration de ce PCS a nécessité un travail transversal, puisque l’ensemble des directions et services de la Ville de Vannes ont été sollicités au cours de son élaboration.

Pourquoi un Plan Communal de Sauvegarde ?
L’article L731-3 du code de la sécurité intérieure impose aux communes dotées d’un plan de prévention des risques d’inondation, ce qui est le cas de Vannes, l’élaboration d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS).
Les risques pris en compte à la demande de l’Etat sont les suivants : inondation, submersion marine, mouvement de terrain, phénomènes météorologiques (tempête, canicule, grand froid, neige et verglas), séisme, accident lors du transport de matières dangereuses, risque industriel.
Ils ont été complétés par la Ville pour être prêts en cas de risques de rupture d’alimentation en eau, en électricité, de rupture de canalisation de gaz, de pollution de l’eau, de crise sanitaire (épidémie, intoxication alimentaire), de menace d’attentat.

Agir vite : déployer les moyens nécessaires pour protéger les Vannetais
Le PCS prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Déployer les moyens nécessaires pour protéger la Ville
Le PCS prévoit un dispositif à plusieurs étages pour piloter et organiser la sauvegarde. À la tête du commandement, le Maire qui, lui seul, a le droit d'ordonner le déclenchement du plan de sauvegarde, devenant Directeur des opérations de secours. Au total, soixante agents et élus sont mobilisables pour prendre place au poste de commandement. Ils sont prévenus par un logiciel d’appel automatisé leur indiquant de se rendre le plus rapidement possible à l’Hôtel de Ville.

  • Cellule de crise : une salle de commandement au sein de l'Hôtel de ville

Une salle a spécialement été aménagée au cœur de l'Hôtel de ville, pour accueillir le Poste de commandement communal. Des ordinateurs, lignes téléphoniques, un projecteur qui permet de suivre, minute par minute, les interventions en cours en visioconférence.
Plusieurs cellules ont été mises en place pour gagner en temps et en efficacité :
-Standard téléphoniques
-Cellule administration (tenue de la main courante, minute par minute)
 -Cellule soutien à la population (hébergement, centres d'accueil...),
-Cellule logistique (déviation, ravitaillement...)
-Cellule sécurité
-Cellule informatique
-Cellule communication (communiqués de presse, informations sur site internet et réseaux sociaux de la ville)
La cellule de crise est en contact permanent avec la Préfecture, la Police et les forces de secours.

Des agents volontaires pouvant amener des compétences

Suite à un appel aux volontariats auprès des agents de la ville, 230 personnes se sont signalées pour rejoindre ce dispositif. L’occasion aussi de pouvoir amener d'autres compétences, hors du cadre de leur travail, qui pourraient être utiles comme la maîtrise d'une langue étrangère, la conduite d'engin…
Plusieurs exercices ont été réalisés depuis un an avec la Préfecture. Il est prévu de réaliser au moins un exercice par an pour permettre au dispositif du PCS d’être le plus efficient possible.

La Ville de Vannes lance une campagne de sensibilisation


Inscrivez-vous au logiciel d’alerte par téléphone

La Ville de Vannes lance une campagne de sensibilisation pour que les Vannetaises et Vannetais s’inscrivent au système d’alerte par téléphone (fixe et/ou portable). Il s’agit du dispositif Viappel! permettant d’être averti par téléphone en cas de crise vous concernant par un message vocal d’alerte.
A terme, ce sont plus de 33 000 foyers qui pourront être avertis par un appel téléphonique vocal.

La Ville a envoyé aux Vannetais par courrier un document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM). Il recense les risques auxquels la Ville de Vannes peut être confrontée et les attitudes et réflexes à adopter par chacune et chacun en cas d’événements graves.

Vers le haut

Sur le même thème ...

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.