Le cycle naturel de l'eau

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

La Terre est recouverte à plus de 70 % d'eau. A l'origine, il y a plusieurs milliards d'années, l'eau recouvrait la quasi totalité de la planète. C'est au milieu de cette eau que ce sont constituées les premières cellules vivantes qui sont à l'origine de toutes les matières vivantes : les végétaux, les animaux et les hommes. Cette origine atteste de l'étroite dépendance que toute vie sur terre entretient avec l'eau. L'eau est indispensable à la vie.

I-LE CYCLE NATUREL DE L’EAU

L’eau : une ressource naturelle limitée
L’eau est présente partout. Elle tombe en pluie, recouvre les montagnes de neige, alimente les rivières et les fleuves… Pourtant, l’eau dont nous pouvons réellement disposer représente moins de 1 % de toute l’eau présente sur la terre : c’est l’eau douce des cours d’eau, des lacs et des nappes souterraines.

Voici les différentes étapes d’un cycle naturel de l’eau :

  • L'évaporation  :
    Chauffée par le soleil, l'eau des sols humides et des différents plans d’eau (océans, rivières, lacs) s'évapore et monte dans l'atmosphère où, sous forme de minuscules gouttelettes de vapeur d’eau, elle se rassemble pour former des nuages.
  • A ce phénomène d’évaporation, s’ajoute celui de la transpiration des végétaux (un chêne peut libérer quotidiennement jusqu’à 500 litres d’eau).
  • Le soleil agit comme un gigantesque évaporateur : plus de 1 000 km3 de vapeur d’eau se forment ainsi chaque jour, dispersés tout autour de la terre.
  • La condensation  :
    L’eau évaporée s’élève dans le ciel et se condense sous forme de nuages constitués de milliards de gouttelettes d’eau. Ces nuages  sont transportés par le vent. Ils continuent à accumuler de la vapeur d’eau et à grossir .
  • Les précipitations  :
    Sous l’effet du refroidissement, les gouttelettes de vapeur se condensent, formant des plus grosses gouttes qui , désormais trop lourdes pour flotter, tombent sous forme de pluie.
  • Si les nuages rencontrent des couches d’air beaucoup plus froid, les gouttelettes de vapeur se transforment alors directement en cristaux de glace qui, en se réunissant, forment des flocons de neige voire de la grêle.
  • Le ruissellement :
    La plus grande partie de l'eau tombe directement dans les océans. Le reste s'infiltre  dans le sol (pour former des nappes souterraines qui donnent naissance à des sources) ou ruisselle pour aller grossir les rivières qui, à leur tour, vont alimenter les océans . Et le cycle recommence…

II- LE CYCLE DOMESTIQUE DE L'EAU

Il se divise en cinq étapes :

  1. Captage-Pompage : 60% de l’eau captée en France provient des nappes souterraines, mais l’eau peut également être pompée dans les lacs, les rivières et les fleuves. Le pompage de l’eau se fait en fonction de la demande et toujours avec le souci de préserver les réserves naturelles. Les zones de captage sont protégées et surveillées afin de limiter les risques de pollution.
  2. Traitement : l’eau est traitée dans des usines utilisant des procédés écologiques. Elle est, tour à tour, clarifiée, filtrée et désinfectée pour être potable.
  3. Stockage : après traitement, l’eau part dans des lieux de stockage (réservoirs, châteaux d’eau). Elle est acheminée et distribuée grâce à de gros tuyaux. Sa qualité est surveillée en permanence.
  4. Utilisation – restitution : après utilisation, l’eau est récupérée par un ensemble de canalisations et acheminée jusqu’aux stations d’épuration.
  5. Protection de l’environnement : les stations d’épuration dépolluent l’eau sale afin de pouvoir la restituer au milieu naturel. Les boues d’épuration sont ensuite, en partie, traitées et valorisées

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.