Jardins Éphémères 2017

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Pour la 3e année consécutive, Les Jardins Éphémères vous proposent une balade végétale au coeur de la ville de Vannes. à la découverte de jardins contemporains, classiques, modernes ou décalés, cette initiative originale séduit vannetaises, vannetais et les nombreux touristes.

Cette année, 23 jardins seront à découvrir. Des créations financées par les professionnels du paysage, qui en retour, bénéficient d’une vitrine et de supports de communication pour faire connaître leur travail.

Ces équipes pluridisciplinaires seront composées à la fois de paysagistes, de pépiniéristes, d’architectes, de scénaristes, de sculpteurs, de graffeurs, photographes ou d‘écoles du paysage.

Quatre nouveaux sites vont accueillir l’événement : le jardin des bigotes, la rue de la Fontaine, la cour de l’Hôtel de Limur et la cour des Miracles.

Les participants de cette 3e édition

Si les porteurs de projet sont majoritairement des bureaux d’études ou des entreprises de paysage, l’édition 2017 aura la particularité de faire appel à des équipes mixtes comprenant entre autres :

  • 4 collèges et lycées : Lycées horticoles de Kerplouz à Auray (BTS, CFA) et de Saint-Jean-Brévelay, la section SEGPA du Collège Saint-Exupéry et l’IFAT de Plescop.
  • 17 artistes sculpteurs, graffeurs ou photographes ;
  • 12 paysagistes, bureaux d’études et entreprises ;
  • 10 pépiniéristes ;
  • les commerçants de la Place Général de Gaulle et rue de la Fontaine, la Fédération des Commerçants du centre-ville ;
  • le Centre Educatif Renforcé d’Elven ;
  • l’accueil périscolaire de la Ville de Vannes.

à noter, certains exposants participeront pour la troisième fois :

  • Ouest concept Jardin ;
  • Ropert Paysages ;
  • Lycée horticole de Kerplouz ;
  • Maulavé paysages.

VOTRE ÉLU

Jeanine LE BERRIGAUD

Maire-adjointe en charge de l'environnement et du cadre de vie

Ecrire un courriel

[1] Place Maurice Marchais

« Soyez sous le charme »
Par Alexandre Sarrion et Claire Le Meur

Après « Le Bal des Éphémères » (Ropert Paysages) en 2016, place à une collection exceptionnelle de charmes d’une trentaine d’années pour une ambiance celtique.

Deux lignes de trois charmes seront renforcées par des talus en pierres, plantées d’érigéron et une petite clôture en palis de schiste verticaux.

[2] Bastion Notre-Dame

« Jardin Hanami »
Par l’Atelier Terre Libre et l’Entreprise Côte et Nature

Mme Bretel, céramiste et M Le Métayer, paysagiste, projettent de faire du Bastion Notre-Dame un lieu de sérénité : « Hanami » (regard des fleurs).

Il s’agit d’une coutume traditionnelle japonaise d’apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisiers, lorsqu’à partir de fin mars ou début avril, elles entrent en pleine floraison.

[3] Place Saint-Pierre

« Cathédrale Végétale »
Par le Centre éducatif Renforcé d’Elven avec Dominique Jouan de la Pépinière Chèvrefeuille

Cette structure, en écho à la cathédrale, sera constituée de caissons bois avec des effets vitraux et des tiges en métal représentant les arcs-boutants de l’édifice.

Une composition végétale à l’image des jardins de curé : légumes, plantes grimpantes, plantes aromatiques, … se développera dans ces caissons.

[4] Jardin des Bigotes

« Le Cheval »
Par Christov Varban, Gilles Le Floch, Les Ailes Du, In Visu, Constraste et Les Amis du Musée de Vannes

OEuvre collective en bois de 4 mètres de hauteur sur 4 mètres de longueur et 1 mètre de largeur.

Avec cette structure, la création et l’imagination rentrent dans le coeur de la ville, comme un jeu d’enfant.

[5] Jardin 5 - Cour Saint-Emilion

« Alice aux Pays des Merveilles »
Par l’Accueil périscolaire ville de Vannes et le CFA Kerplouz

La thématique retenue par l’équipe d’animation est le développement durable ayant pour objectif de sensibiliser les enfants au devenir des objets et au jardinage avec la culture des plantes comestibles.

[6] Place Brûlée

« Into The Woods »
Par Giardinist(s) et David Jeannerot

Paysage du Golfe du Morbihan sur le thème de la forêt de pins. Invitation à la balade onirique du spectateur à travers les arbres et les jeux de lumière.

[7] Église Saint-Patern

« Patern Art’s »
Par les Classes de 4e et 3e SEGPA du Collège De Saint-Exupéry

Jardin médiéval coloré et comestible incluant les arbres dans la scénographie. Une invitation à la déambulation visuelle et olfactive. Chaque bac composé de plantes comestibles, présentera une recette de cuisine.

[8] Esplanade de l’Ordre National du Mérite

« Flash Garden »
Par le Lycée Horticole de Kerplouz (BTSA travaux paysagers)

Le QR code pose la question des influences de la création paysagère. Le jardin s’ouvre à de nombreux domaines artistiques et technologiques : le numérique devient source d’inspiration.

[9] Place du Général de Gaulle

« Jardin Partagé »
Par les commerçants et Incroyables Comestibles

Palettes colorées de plantes aromatiques et horticoles. Jardin

[10] Porte Calmont

« Catapulte à cactus »
Par Emmanuelle Boccou et Fabrice Merlet

A partir d’un dessin de Léonard de Vinci, une catapulte projetant des munitions végétales, pour les voir fleurir ailleurs, a été imaginée.

La catapulte placée près des remparts prend tout son sens … Elle donne aux spectateurs le sentiment de menace en présence des cactus disposés comme des munitions de part et d’autre.

[11] Château de L’Hermine

« La place abandonnée »
Par Maulavé Paysages

Un air de campagne en plein coeur de ville, avec une création composée de poiriers, pommiers, de bambous, capucines…

[12] Ilot Billy

« La Faille »
Par Arstïl (paysagiste), Yann Masaryk (artiste) et Jef (graffeur)

L’élément essentiel de ce jardin sera une oeuvre d’un graffeur breton (JEF) représentant une porte d’accès entre 2 mondes comme une faille spatio-temporelle. De part et d’autre de cette porte, la scène sera semi-désertique ou au contraire semi-luxuriante …

[13] Quai Moitessier

« Du Champs à l’assiette »
Par le Lycée Horticole de Saint-Jean Brévelay et Créa’paysage

Jardin écoresponsable : composteur, récupérateur d’eau, jardin de type permaculture composé de fruits et légumes, plantes aromatiques, condimentaires … jardin des sens.
Installation de bancs végétaux pour se reposer…

[14] Cour du Conservatoire

« Dédale »
Par Ouest Concept Jardin, Pauline Allardi (dessinatrice), Naïa Museum, Stefan Gessel (photographe) et Patrice Hubert (sculpteur)

Dédale, un cube végétal ...
Ce labyrinthe invite à se regarder et s’observer, seule solution pour déambuler et profiter des sculptures photographiques contemporaines.

[15] Esplanade du port

« Vannes et sa femme, Jardin Romantique »
Par Le Jardinier Décorateur, Les Pépinières Caillarec, Le Jardin de Saint-Pierre, Déco Paysagère et Francis Beninca (sculpteur)

Lieu romantique où les couples peuvent se donner rendez-vous, se rencontrer dans un cocon de douceur avec des couleurs pastel. Un lieu où on peut s’asseoir et se parler en toute intimité … Jardin

[16] Place Gambetta, partie ouest

« Invitation au Voyage »
Par lIFAT Plescop et Ropert Paysages

Dans le prolongement de la « Semaine du Golfe » les bateaux amarrés dans le port de Vannes sont invités à poursuivre leur voyage vers le coeur de ville…

[17] Esplanade Gambetta

« Vagabondage »
Par Jardins et clôtures d’Armor/Mme Maréchal, les Pépinières de Penhouët, les Pépinières le Page, Atlantic Vert et Sonomuro

Des remparts de la ville aux paysages de bord de mer … Une vague marquée par des rondins et évoquant les bouchots, conduit le regard du visiteur d’une nature domestiquée vers un espace sauvage dunaire !

[18] Place Lucien Laroche

« Jardin Coeur de Vannes »
Par Pauline Allardi (paysagiste conseil) et la Fédération des commerçants du centre-ville.

L’objectif de ce projet est d’inviter les passants sur cette place en leur offrant un espace de repos.

Le plan de composition repose pour l’essentiel sur le graphisme et le volume des végétaux : feuillages, nuances de verts et la couleur rouge des jardinières en aluminium.

[19] Château Gaillard

« Jardin Pe rmaculture »
Par éric Chabinaud

Observer la nature, questionner la conception de notre jardin et place à l’expérimentation.

[20] Rue de la Fontaine

« Le s colonnes jardin »
Par Horizons paysages et aménagements, Le Chêne Breton Paysagiste et Antoine Chevillard Paysagiste

Colonnes végétalisées qui évoquent la résurgence d’une nature oubliée en écho avec le clocher de Saint-Patern en arrière-plan.

Colonnes carrées dont les éléments sont le bois et le métal, autorisant l’installation de plantes à feuillage et quelques fleurs.

[21] Cour de l’Hôtel de Limur

« Enracinement »
Par Jonathan Bernard (sculpteur)

Ces créations autour de la relation entre l’homme et la nature sur le thème des racines sont une invitation à la contemplation.

[22] La Cour des Miracles, aux lavoirs

« Les jardins imaginaires »
Par Mme Maguy Rodde-Guyomar (artiste plasticienne)

À partir d’une légende qui lie les araignées de mer aux araignées de terre, Mme Rodde suggère d’identifier chaque site aménagé dans le cadre des jardins éphémères par une toile de couleur rouge.

[23] Giratoire des carmes

« LE JARDIN CIRCULAIR E »
Par l’Atelier Courchinoux (ferronnier), Ropert Paysages, Bournigal (Menuisier) et Habitat et Loisirs

Cette création végétale originale avec ses courbes fluides s’oriente vers le port, vers l’eau, afin de se donner du mouvement.
Tout en évoquant les ondes de l’eau du Golfe du Morbihan, ce jardin se diffuse à travers trois dimensions : la hauteur, la texture, le végétal.

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.