Vous êtes ici :

Galerie des Bigotes

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Un lieu d’expression artistique (peinture, sculpture, gravure, photo) répondant aux besoins des artistes locaux. L’occasion aussi d’établir de vrais échanges entre les artistes et le public.

Je ne sais quoi et presque rien

Pierre Converset
Jacques Poullaouec

«  Pour toute la beauté
jamais je ne me perdrai
sinon pour un je ne sais quoi
qui s'atteint d'aventure. »
Jean de la Croix.

Parfois on ne trouve pas ce qu'on cherche mais on trouve ce qu'on n'a pas cherché et qui nous arrive « d'aventure », par hasard .
L'artiste est toujours en avant de soi ; sa main précède son esprit qui, comme l'aveugle, marche, avance progressivement, à tâtons. Il invente son parcours, sans en connaître le but. S'il connaissait son chemin, il ne pourrait pas s'égarer. Il faut donc passer par où on ne sait pas, se lancer à l'assaut de l'imprévu, comme le bateau qui affronte la vague.
Se laisser dériver sur ses lignes d'erre ; pas de message, pas de figuration, mais un rapport de clair et d'obscur. On peut dire comment on navigue sur le papier ou sur la toile, on ne peut dire le pourquoi. Sur l'espace ouvert par la main, au départ c'est « presque rien » et à l'arrivée c'est un « je ne sais quoi ». Ce n'est pas aveu d'ignorance, bien au contraire, c'est la recherche délibérée de « l'inconnu, pour trouver du nouveau »
Exprimer l'inexprimable, l'entre-deux, la zone de brouillard, de brouillage, de fading, d'embrouillement. Cette aventure est quelque chose d'indéfini, d'indéfinissable ; quelque chose qui ne s'apprend pas ; c'est le faire qui importe .
Le titre que nous avons choisi pour cette exposition est à la fois modeste et ambitieux. Nous l'avons emprunté à Vladimir Jankélévitch qui dit du « presque rien » : « Je ne sais ce qu'il est, mais il n'est pas « je ne sais quoi » ; je ne sais ce qu'il est, mais il est à coup sûr quelque chose ». La main du peintre et celle du graveur ont une mémoire qui remonte dans leurs gestes, sans qu'ils l'aient préméditée ; c'est une anamnèse, une réminiscence, « une trace qui ne laisse pas de traces. Elle n'a pas le poids du souvenir, elle est plutôt la touche fugitive qui nous effleure, souvent même à notre insu … À la fois il en reste quelque chose et il n'en reste rien ».

Jacques Poullaouec.

___________________________________

www.converset.com
http://poullaouec-jac.blogspot.com
 

Exposition du 3 au 25 août 2018
Tous les jours du mardi au samedi
14h à 18 h

Vernissage le vendredi 3 août à 18h

JARDIN EPHEMERE

Dans la Cour des Bigotes, se trouve le jardin « Un, deux , TROIE, soleil ! »

Une œuvre collective monumentale en bois, de 4 mètres de hauteur; un gigantesque jeu d’enfants qui a réussi à franchir les portes de la ville faisant rentrer l’imagination et la création au cœur de la cité.Sur une proposition de Varban Christov (peintre), et la participation de Marine Zuber (association Ailes Du), Gilles Le Floch (créateur décor), Bernard-Michel Leclerc (plasticien), Philippe Jeannot (dessinateur), Joël Strill (sculpteur), Ftah Mazouz.

Découvrez le documentaire du webmédia KUB retraçant sa création.

Les Bigotes

5, Rue de la Bienfaisance
Ouverture du mardi au samedi de 14 h à 18 h.

Composition du Comité artistique

Les Bigotes sont gérées par un comité de pilotage, composé d’un comité artistique chargé de la programmation accompagné et soutenu par la municipalité. Le comité artistique est composé des associations Contraste, In Visu, les Ailes Du, l'Association des Amis de l'Art contemporain du Musée de Vannes et d’artistes locaux.

Varban Christov (peintre) et Marine Zuber (association Ailes Du), Maryline Gautier et Alain Gourves (Association des Amis de l'Art contemporain du Musée de Vannes), Joël Strill (sculpteur), Patricia Danek-Le Coz, Sophie Bertram et Alain Peuron (photographes de l'association Contraste) et Cédric Wachthausen (photographe du collectif In Visu).

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.