Skip to main content

La Ville organise les 1ères Assises de la Culture

Première étape samedi 30 avril

Des projets importants durant le mandat

Faire émerger de nouvelles pratiques

Alors que la pandémie a profondément impacté le monde culturel en France fragilisant la profession, les intermittents du spectacle, la Municipalité a choisi d’organiser les premières Assises de la Culture à Vannes. Il s’agit à la fois de réaffirmer le principe selon lequel la culture est un pan essentiel de nos vies et qu’elle doit l’être encore plus demain auprès des enfants et des jeunes.

La première étape a eu lieu samedi 30 avril, à l’Auditorium des Carmes de 9 h 30 à 17 h 30 en présence des acteurs du monde culturel et associatif du pays de Vannes, de M. Le Guernevé, maireadjoint à la culture et au patrimoine et du Maire de Vannes, David Robo.

L’objectif de cette journée est de réaliser un état des lieux de la politique culturelle vannetaise, comment elle est perçue par les Vannetaises et les Vannetais, suite aux résultats de la démarche de concertation lancée en début d’année, et de construire collectivement une politique culturelle encore plus ambitieuse via des tables rondes organisées tout au long de l’après-midi.

Rappelons que la Ville, qui consacre près de chaque année 15% de son budget de fonctionnement à la politique culturelle, avec de nombreux projets qui verront le jour durant ce mandat à l’image du futur Musée des Beaux-Arts à l’Hermine, du Hangar Culturel et à l’échelle de l’agglomération, le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) et l’ambition poursuivie d’offrir une culture de qualité et accessible à tous et à tous les publics.

 

Objectifs des premières Assises

  • Enrichir la politique culturelle d’une démarche participative
  • Se questionner sur les nouvelles habitudes des Vannetaises et des Vannetais
  • Faire émerger de nouveaux projets culturels favorisant le lien social
  • Mieux communiquer sur l’offre culturelle existante et les projets du mandat
  • Réaffirmer l’ambition municipale autour de l’éducation artistique et culturelle, avec l’objectif que

100% des écoliers vannetais aient accès à une pratique culturelle, et la poursuite de la valorisation du patrimoine

Le point de départ : l’avis recueilli du grand public, des professionnels, dans les instances de participation et les structures de quartier

 

  • La concertation lancée par la Ville de Vannes en début d’année a touché près de 950 personnes.
  • Ce sont près de 740 personnes qui ont ainsi répondu au questionnaire grand public mis en ligne pendant cinq semaines, du 24 janvier au 28 février, illustrant la démarche participative de la Ville
  • Ce sont près de 158 questionnaires qui ont été envoyés aux professionnels du monde culturel (cinéma, librairies, galeries, lieux culturels…)
  • Ce sont près d’une soixantaine de personnes au total qui ont été associés via 9 comités d’usagers qui se sont tenus dans les équipements culturels municipaux ainsi qu’au Centre socioculturel de Kercado, au Relais Prévention Santé, et auprès des conseillers des ainés et jeunes.

Ce qui ressort du questionnaire grand public :

  • Les répondants sont majoritairement des Vannetais (76%), habitants le centre-ville/le port (26%), âgés de 39 à 49 ans (36%). 65% des sondés sont des femmes.
  • La quasi-totalité des sondés sont consommateurs de culture, et plus particulièrement de spectacles, de cinéma et d’expositions artistiques. Si la plupart des répondants fréquente les établissements vannetais, ils n’hésitent pas à se rendre hors du département pour accéder à une offre culturelle plus vaste (23%).
  • Les cinémas arrivent en tête des lieux culturels fréquentés par les Vannetais adultes, suivis des musées et des Scènes du Golfe. Les enfants se rendent majoritairement au cinéma et dans les médiathèques.
  • Les attentes : augmenter et diversifier l’offre théâtrale (théâtre de boulevard, classiques…) ; l’extension des horaires des médiathèques ; des expositions de plus grande envergure dans le futur Musée des Beaux-Arts ; une volonté de voir plus de musique actuelle programmée (rock, blues, électro) ; l’ouverture d’un tiers-lieu, tourné notamment vers les jeunes de moins de 30 ans ; l’envie de renouveler, d’augmenter l’offre événementielle ; une valorisation de la culture scientifique et des arts numériques ; la création de lieux en vue de résidences d’artistes ; la création d’un média centralisant toutes les offres existantes en matière de culture.

Cette restitution de l’état des lieux de l’offre culturelle de Vannes se fera samedi matin à 11 h, après l’ouverture des Assises par M. Le Maire, et après le débat croisé entre Fabien Le Guernevé et Nicolas Dufétel, respectivement maire-adjoint en charge à la culture de la ville d’Angers.

Rappelons que la clôture des Assises aura lieu à l’automne 2022.