Aller au contenu principal
Appli mobile
Municipalité

Végétalisation des cours d’école

Une expérimentation à l’initiative de l’école Pape Carpentier réalisée par la Ville.
Objectif : étendre le verdissement à l’échelle des écoles de la ville

Point presse jeudi 4 mai à 14 h en présence de M. Le Maire, de Mme Penhouët, maire-adjointe et de la directrice de l’école Pape Carpentier.

Lors de ses vœux 2022, le Maire David Robo a annoncé l’expérimentation de l’engazonnement des cours d’école, la création de potagers, la plantation d’arbres fruitiers, en concertation avec les directrices et directeurs d’école. Un verdissement qui a démarré à l’école Pape Carpentier, suite à la proposition faite en 2021 par la directrice, l’équipe enseignante et les parents d’élèves de verdir la cour nord, et qui a reçu donc le soutien de la Municipalité.

La Ville a donc accompagné l’école Pape Carpentier dans son projet de verdissement, en finançant la réalisation d’un jardin-patio à la place d’un enrobé, afin que les enfants puissent se réapproprier cet espace, ainsi que la plantation d’arbres fruitiers, de petits fruits, des herbes aromatiques et des plantes vivaces.

Cette première étape s’inscrit au cœur de la politique environnementale de la Ville, de mettre toujours plus de nature en ville, jusque dans les cours d’écoles !

 

Les bienfaits de la nature dans les cours d’écoles

 

Depuis plusieurs années, la Ville répond aux demandes des écoles qui souhaitaient s’engager dans une démarche pédagogique, comme l’école de Cliscouët avec la plantation d’une forêt urbaine, l’école d’Armorique à Kercado et de Beaupré La Lande avec la plantation d’arbres fruitiers.

L’objectif de la Ville est d’aller plus loin et développer une stratégie de verdissement des cours d’écoles avec plusieurs objectifs :

  •  Une amélioration du cadre de vie dans les écoles : qualité paysagère renforcée, bien-être des enfants et de la communauté éducative
  •  Une vertu pédagogique : sensibilisation auprès des élèves, participation aux plantations (potagers, arbres fruitiers) favorisant la création, la découverte, l’observation et l’apprentissage.
  •  Un objectif environnemental : créer des oasis dans les cours d’école afin de lutter contre les îlots de chaleur urbains en apportant de la fraicheur (ombre, évaporation d’eau)
  •  Faire des écoles des lieux de biodiversité : préserver l’équilibre des écosystèmes, amélioration de la gestion des eaux, développement de la faune et de la flore.

Rappelons que la Ville livrera à la rentrée 2025 le premier groupe scolaire et de loisirs éco-responsable à Vannes, à Kerniol, l’un des plus grands projets du mandat avec le nouveau Musée des Beaux-Arts à l’Hermine.

 

Un travail mené par les services municipaux en lien avec les écoles

 

  • Un inventaire qualitatif des cours d’écoles a été réalisé par la Direction des services techniques de la Ville, en lien avec le service Education.
  • Le verdissement peut prendre la forme de végétalisation (la nature hors sol), la désimperméabilisation (découvrir un sol couvert par un revêtement) ou de renaturation (retour à l’état naturel).
  • L’expérimentation se poursuivra avec le verdissement de l’école Calmette en 2022, et d’autres écoles en 2023.