Chiens dangereux

Flux Rss
Module Addthis
Imprimer la page
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte

Tout propriétaire ou détenteur d'un chien de première ou deuxième catégorie doit procéder à la déclaration de son animal à la mairie, sous peine d'une contravention.

Notice à l’usage des propriétaires ou détenteurs de chiens de la 1ère catégorie

(Arrêté du 27 avril 1999, Journal Officiel du 30 avril 1999)

  • En application de l’article 211-5 du code rural, les chiens de la première catégorie (« chiens d’attaque ») au sens de l’arrêté interministériel du 27 avril 1999 (Journal Officiel du 30 avril 1999) ne peuvent avoir accès :
    • Aux transports en commun
    • Aux lieux publics (sauf la voie publique où ils doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure)
    • Aux locaux ouverts au public
    • Dans les parties communes des immeubles collectifs, ils doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure et ne peuvent y stationner.
      L’inobservation de chacune de ces dispositions est punie d’une amende de la deuxième classe (150 € ).
  • Tout propriétaire ou détenteur d’un chien de la première catégorie doit procéder à la déclaration de son animal à la mairie sous peine d’une contravention de la quatrième classe (750 €).
    Pour cela, il convient de présenter aux services de la mairie les documents suivants :
    • La carte d’identification du chien (comportant le numéro de tatouage) ;
    • Un certificat de vaccination antirabique en cours de validité ;
    • Un certificat vétérinaire de stérilisation du chien (à partir du 6 janvier 2000) ;
    • Une attestation d’assurance garantissant de la responsabilité civile du propriétaire.
    A tout moment, le récépissé de déclaration ainsi que l’attestation d’assurance et le certificat de vaccination antirabique en cours de validité doivent pouvoir être présentés aux forces de l’ordre sous peine d’une amende de la troisième classe (450 €).
    Le défaut d’identification, d’assurance responsabilité, de vaccination antirabique, sont, chacun, punis d’une amende de la troisième classe (450 €).
  • Il est rappelé que ne peuvent détenir des chiens des première et deuxième catégories :
    • Les personnes âgées de moins de dix-huit ans ;
    • Les majeurs en tutelle à moins qu’ils n’y aient été autorisés par le juge des tutelles ;
    • Les personnes condamnées pour crime ou à une peine d’emprisonnement avec ou sans sursis pour délit inscrit au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
    • Les personnes auxquelles la propriété ou la garde d’un chien a été retirée en application de l’article 211, à moins qu’une dérogation ne leur ait été accordée par le maire en application de l’article 211-2 du code rural.
    Notice à l’usage des propriétaires ou détenteurs de chiens de la 2ème catégorie (Arrêté du 27 avril 1999, Journal Officiel du 30 avril 1999)
  • En application de l’article 211-5 du code rural, les chiens de la deuxième catégorie (« chiens de garde et de défense ») au sens de l’arrêté interministériel du 27 avril 1999 (Journal Officiel du 30 avril 1999) doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure :
    • Sur la voie publique
    • Dans les parties communes des immeubles collectifs où ils ne peuvent stationner
    • Dans les lieux publics
    • Dans les locaux ouverts au public
    • Dans les transports en commun
      L’inobservation de chacune de ces dispositions est punie d’une amende de la deuxième classe (150 €).
  • Tout propriétaire ou détenteur d’un chien de la deuxième catégorie doit procéder à la déclaration de son animal à la mairie sous peine d’une contravention de la quatrième classe (750 €).
    Pour cela, il convient de présenter aux services de la mairie les documents suivants :
    • La carte d’identification du chien (comportant le numéro de tatouage)
    • Un certificat de vaccination antirabique en cours de validité
    • Une attestation d’assurance garantissant de la responsabilité civile du propriétaire
    • Il est conseillé aux propriétaire ou détenteur d’un chien de la deuxième catégorie de produire tout document de nature à prouver l’inscription à un livre d’origine, lorsque le chien dont ils sont propriétaires ou détenteurs a bénéficié d’une telle inscription.
      A tout moment, le récépissé de déclaration ainsi que l’attestation d’assurance et le certificat de vaccination antirabique en cours de validité doivent pouvoir être présentés aux forces de l’ordre sous peine d’une amende de la troisième classe (450 €).
      Le défaut d’identification, d’assurance responsabilité, de vaccination antirabique, sont, chacun, punis d’une amende de la troisième classe (450 €).
  • Il est rappelé que ne peuvent détenir des chiens des première et deuxième catégories :
    • Les personnes âgées de moins de dix-huit ans ;
    • Les majeurs en tutelle à moins qu’ils n’y aient été autorisés par le juge des tutelles ;
    • Les personnes condamnées pour crime ou à une peine d’emprisonnement avec ou sans sursis pour délit inscrit au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
    • Les personnes auxquelles la propriété ou la garde d’un chien a été retirée en application de l’article 211, à moins qu’une dérogation ne leur ait été accordée par le maire en application de l’article 211-2 du code rural.

Aller + loin

VENIR NOUS VOIR

Mairie - Centre Administratif Municipal

7 rue Joseph Le Brix
56000  Vannes

Contact :
Accueil Mairie Centre Administratif
Tél. : 02 97 01 60 00
Voir sur
LA CARTE

Centre administratif municipal

7 rue Joseph Le Brix
Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h.
  • Permanence de service de l'État civil, le samedi de 9h à 12h.
    Sont traités en priorité : les déclarations de naissance et de décès ainsi que les demandes de passeport (sur rendez-vous).
  • Le samedi matin, accueil téléphonique de 9h à 12h.

Hôtel de ville

Place Maurice Marchais
BP 509 - 56019 Vannes Cedex

Tél. : 02 97 01 60 00

Ouverture :

  • Du lundi au vendredi de 8h à 12h15 et de 13h15 à 18h.
  • Le samedi matin de 9h à 12h.